8 variantes de ski accessibles depuis Montréal

8 variantes de ski accessibles depuis Montréal

Le Ski à Montréal est un loisir très prisé, dû à la proximité de ses stations. Suivant la tendance mondiale, et la banalisation de ce sport réservé jusqu’au milieu du siècle dernier à une élite, les années 90 ont vu l’apparition de nouvelles disciplines. Les skieurs les plus chevronnés de Montréal veulent plus de sensations, d’autant que les pistes sont courtes bien que fun. Pour pallier à l’absence du frisson de haute montagne, certains skieurs et planchistes veulent gagner en vitesse, se coucher dans les virages ou se dépasser physiquement. Voici 8 variantes des pratiques de ski faisables en station proche de Montréal. Attention, certaines sont réservées aux plus entraînés d’entre vous et vérifiez toujours que la station ou le domaine de ski où vous vous rendez depuis Montréal accepte ces pratiques 😉

 

Le ski alpin

On ne va pas s’attarder sur celle-ci, vous la connaissez par cœur. Le Ski Alpin pratiqué par la moitié des habitants de Montréal, est populaire. Prenez votre planche à neige ou votre paire de ski et foncez aux stations pour en profiter. C’est aussi simple. L’avantage du Ski alpin est que chacun peut le pratiquer à son rythme. Que ce soit pour la performance ou simplement pour apprécier des petits virages rapprochés et sereins.

 

Le ski de fond

Depuis les années 60, le ski de fond ne cesse de faire des adeptes et est peut même être pratiqué à Montréal de même qu’en station. Le ski de fond est exigent physiquement et vous le sentirez les premières heures de pratique, mais très vite vous vous y habituerez et ce sport vous permettra d’explorer des sentiers magnifiques sous un angle différent des raquettes par exemple.

 

Le hors-piste ou freeride 

Le freeride attire les skieurs de Montréal à la recherche de poudreuse fraiche et souhaitant un peu plus que de taper quelques bords de pistes. La recherche d’un espace encore dénué de traces, sortir des sentiers balisés et des carcans du damage, laissez sortir votre côté aventureux rebelle. Malheureusement peu de domaines de ski proches de Montréal n’offrent des hors-pistes vraiment passionnants. Skier hors-piste nécessite cependant une certaine pratique et une bonne connaissance de la montagne. Il faut repérer les endroits praticables à l’avance pour éviter de se retrouver coincé où vous risquez de passer la nuit bien loin de votre foyer à Montréal 😀

 

Le ski freestyle 

Même si peu d’entre vous s’y adonnent vraiment, vous connaissez maintenant tous le Freestyle. Toutes les stations de ski proches de Montréal proposent des snowpark qui permettent à tous les niveau de s’initier et de se perfectionner. Concrètement, il s’agit d’effectuer des figures, si possible nombreuses et complexes, dans les modules du snow park (couloirs, corniches, Big Air, Half Pipe et autres engins de torture). Suivez les athlètes de ski lors des X Games diffusés à la télévision à Montréal, vous en aurez plein la vue !

 

Le ski de randonnée 

Même dans les stations proches de Montréal, il n’est pas rare de croiser une personne remonter une pente de ski, chaussé, s’aidant de ses bâtons. Non il n’est pas fou, il pratique ski de randonnée. C’est le meilleur moyen de concilier le plaisir des descentes sur pentes du ski alpin et les sensations de l’effort physique du ski de fond. Les skis sont équipés de fixations articulées, qui permettent de libérer le talon lors de l’ascension et de le fixer lors de la descente. Pour mieux accrocher sur la neige, le skieur de randonnée – appelé aussi skieur-alpiniste – colle des « peaux de phoque » en matière synthétique antidérapante. Skieurs de Montréal en quête de courbatures, à vos muscles !

 

Le télémark

Glisser et avoir la classe, mais développer une grande technicité, c’est le pari relevé par des skieurs de Montréal qui pratiquent cette variante du Ski alpin. On plie fortement les genoux à chaque virage car l’arrière de la chaussure n’est pas fixé pour placer le ski aval très en avant du ski amont. Le télémark compte parmi les disciplines les plus exigentes.

 

Le snowscoot

Atypique, encore marginal et parfois interdit dans certaines stations de ski proches de Montréal, le snowscoot est tout simplement une sorte de trottinette sur patins. Ce n’est pas particulièrement difficile mais il faut être conscient que l’engin, assez pesant, doit être maitrisé sinon gare au danger pour son utilisateur et l’entourage.

 

Le snowblade

La version 100% plaisir du ski classique, le snowblade pratique sans bâton, avec des mini-skis de 60 à 90 cm de long. Facile et rigolo, il permet à tous les skieurs de niveau moyen de faire des sauts et des figures dans le snowpark, ou de descendre une piste noire truffée de bosses en un temps record. Attention aux fixations, certains systèmes ne sont pas tolérés dans les stations proches de Montréal !

 

Si vous avez aimé cet article, vous aimerez surement découvrir le top des stations ou pratiquer ces variantes de ski proche de Montréal!